top of page

Claudine Cousineau

Artiste pluridisciplinaire

 

 

 

Je m'intéresse au surcyclage de tout ce qui devient matière-outil à création : procédés de transformation en médium, la ou les matière(s) première(s) desquels ils sont issus et l'impact écologique (énergie utilisée et les étapes nécessaire(s) à la   fabrication artisanale »                                       

                                                                                                                                              

Relation écosystémique, l'effervescence des matières brutes et vivantes 

J’adopte une approche écosystémique dans ma pratique, c’est-à-dire qu’elle prend compte des relations entre les êtres vivants et le milieu dans lequel ils vivent. Pour ce faire, je questionne l’utilisation des matières premières dans une perspective écologique et aborde la couleur entant que phénomène socio-culturel. En observant mon environnement, je découvre le potentiel des matières minérales, brutes et vivantes qui nous entourent pour la fabrication artisanale de matériel d'art. Je pratique parallèlement le surcyclage-artistique en récupérant des objets abandonnés pour leur donner une seconde vie, à travers une oeuvre future. Le choix des matériaux donne lieu à la dimension de l’oeuvre. Je fabrique mes propres médiums de création en ajoutant mes trouvailles à mon apothicaire d’ingrédients naturels : pigments, gommes et résines, huiles, etc. Les enjeux de ma démarche concernent l’approvisionnement local de gommes naturelles solubles dans l’eau et la diversité de pigments minéraux dû à notre réalité géologique. L’origine de ces matières, principalement celle des couleurs m’inspire à créer à leur sujet grâce à des recherches approfondies sur leurs utilisations ancestrales. À partir du thème de la couleur, je mène une étude picturale des attributs de chaque pigment. Mon processus de création en peinture s’exerce par mouvement d’automatisme dans lequel je suis guidée par le geste tout en me ramenant à l’intention de départ. L’abstraction qui en résulte me laisse la liberté d’imaginer des éléments figuratifs et symboliques que je relis à ma propre expérience de l’humanité, tout en laissant l’observateur vivre sa propre interprétation.

291603287_414513290690442_9214735812759481879_n.jpeg
bottom of page